Quelle liqueur acheter quand on débute dans les cocktails ?

Sommaire

Pour confectionner des cocktails soi-même, il faut commencer par se constituer un bar, c’est-à-dire une collection de bouteilles qui vont servir d’ingrédients. Mais bien souvent, quand on arpente les rayons “alcools” ou “boissons”, on est vite perdu au milieu de toutes ces bouteilles Aujourd’hui je vais vous présenter les principales liqueurs qu’il faut se procurer pour réaliser la grande majorité des cocktails. Comme d’habitude, je ne vous proposerai que des marques qui sont faciles à trouver dans le commerce grand public.

 

Ici, je vais vous présenter 4 liqueurs, dans l’ordre de fréquence d’utilisation. En gros, si vous débutez et que vous n’avez pas les moyens de vous acheter toutes ces bouteilles, commencez par la première, puis si vous avez envie d’expérimenter autre chose, achetez la deuxième, etc. Encore une fois, pas de prise de tête, ce sont des ingrédients que vous trouverez facilement dans la grande distribution. Voici donc la liste :

 

1. Le Triple Sec, le Cointreau

 

Vous l’avez sûrement déjà vu au moins une fois dans les rayons. Cette bouteille marque bien l’esprit par sa forme rectangulaire et sa couleur orange foncé. Il s’agit d’une liqueur incolore issue d’écorces d’oranges amères. En plus elle est made in France, alors on ne va pas s’en priver ! C’est une marque de triple sec (qui signifie qu’elle a été distillée trois fois) parmi d’autres, mais c’est la plus connue et la plus utilisée. La bouteille coûte une vingtaine d’euros environ. Cette liqueur est vraiment essentielle, elle compose énormément de cocktails donc s’il y a une liqueur à acheter, foncez sur le Cointreau. À titre d’exemple, il intervient dans la composition des très célèbres Cosmopolitan et Margarita pour ne citer qu’eux.

 

2. Le Curaçao bleu

 

Le curaçao est une liqueur originaire d’une île antillaise du même nom. Vous allez me dire que ça fait doublon car c’est aussi une liqueur à base d’orange, mais ici on va cherchez la version bleue, indispensable pour le fameux Blue Lagoon. C’est un cocktail qui émerveille toujours les invités tellement cette couleur est à la fois étonnante et élégante. J’ai mis le curaçao bleu en deuxième position car c’est un ingrédient qui permet d’impressionner les convives avec un cocktail qui a l’air sophistiqué, mais tellement simple à faire !

 

3. La liqueur de café, Kahlua

 

Le Kahlua est une liqueur mexicaine aux arômes de café. C’est le seul que je connaisse qui soit facilement trouvable. Il parait que c’est aussi le plus vendu au monde. C’est un ingrédient d’un grand classique des cocktails : le Black Russian et son cousin White Russian. Il compose aussi un shot très populaire : le B-52. Il est très souvent utilisé avec la crème irlandaise Bailey’s Original ou avec la crème africaine Amarula.

 

4. L’Amaretto

 

C’est une liqueur italienne aux arômes d’amandes. Elle est souvent utilisée en pâtisserie, mais elle est aussi un formidable ingrédient de cocktails. Plusieurs cocktails contiennent même son nom comme l’Amaretto Sour. Italie oblige, un cocktail à l’Amaretto a même le prestige de s’appeler la Ferrari !

 

D’autres liqueurs comme la Bénédictine ou le Galliano sont aussi très utilisés, mais ils sont plus difficiles à trouver dans la grande distribution, du moins je n’en ai pas trouvé dans mes grands supermarchés favoris.

Mgcooking

Articles liés